SOMMAIRE



DOSSIER : Top modèles ! Ceux qui nous inspirent et nous aident réussir notre vie

L'Edito de Jérémie Haddad

Ecrit par Jérémie Haddad - Président des EEIF

Publié le 04/03/2021

Lire la suite

Pensée juive

Imiter pour devenir soi

Que les modèles soient parentaux, incarnés par de grandes figures de l’histoire juive ou par certains de nos contemporains, chacun se construit en « piochant » ici ou là de quoi donner à son existence plus d’intensité. Il faut paradoxalement savoir s’inspirer des autres, voire les imiter, pour trouver sa propre voie[1].

 

Ecrit par Karen Allali - Commissaire Générale des EEIF

Publié le 11/03/2021

Lire la suite

Les confidences de Marek Halter

Ecrit par Propos recueillis par Karen Allali

Publié le 16/03/2021

Lire la suite

L'exemplarité en mouvement

La prière juive répétée trois fois par jour nous fait passer du modèle d’Abraham, incarnant la confiance et la bonté, à celui d’Isaac, qui évoque la rigueur et la vaillance. De sorte que, le soir venu, Jacob s’impose à nous dans sa capacité à unifier pensée et action, bonté et rigueur.

Ecrit par Claude Birman - Philosophe

Publié le 23/03/2021

Lire la suite

Les confidences de Gabriel Fahri

Ecrit par Propos recueillis par Karen Allali

Publié le 26/03/2021

Lire la suite

L'homme modèle dans le Psaume I

Le premier psaume regorge de conseils de sagesse et nous fournit un modèle existentiel. Il invite chacun, par son étude et par ses actes, à ressembler à un arbre majestueux poussant près d’un cours d’eau et donnant des feuilles et des fruits d’une rare beauté.

Ecrit par Karen Allali - Commissaire Générale des EEIF

Publié le 31/03/2021

Lire la suite

Les confidences de Haïm Korsia

Ecrit par Propos recueillis par Karen Allali

Publié le 02/04/2021

Lire la suite

De l'image au texte : la royauté de David

La figure de David, sa grandeur et ses égarements, nous apprend qu’il faut préférer l’étude des grands textes au culte des grands hommes. 

Ecrit par Ivan Segré - Philosophe et talmudiste

Publié le 05/04/2021

Lire la suite

Les confidences de Raphael Enthoven

Ecrit par Propos recueillis par Liliane Guignier

Publié le 11/04/2021

Lire la suite

Ici même et déjà ailleurs

Dans le silence qui succédera à l'effondrement tumultueux des statues, lorsque même les idoles à taille humaine se seront désagrégées, ni le ricanement des sournois ni les sanglots des désespérés ne couvriront plus la question qui aurait dû se poser avant que ne fût monté le premier piédestal : « Comment se construire sans se pétrifier ? » Et alors, comme une évidence, s'offrira le visage vivant du maître. 

Ecrit par Joël Hanhart

Publié le 13/04/2021

Lire la suite

Les confidences de Richard Odier

Ecrit par Propos recueillis par Karen Allali

Publication le 19/04/2021

Réenchanter le monde : modèle et leadership dans la pensée du grand rabbin Jonathan Sacks

Le regretté grand rabbin Sacks considérait qu’un véritable leader devait conjuguer liberté, responsabilité et capacité à susciter l’action collective en faveur d’un monde plus juste. Il incarna lui-même ces vertus et fut un modèle d’érudition faisant dialoguer le judaïsme et les sciences humaines. 

 

Ecrit par Ilan Scialom - Chercheur en géopolitique

Publication le 21/04/2021

Le Billet

Je me souviens...

A Monique Lise Cohen, femme de Torah, que le souvenir de son nom soit source de bénédiction

Ecrit par Sonia Sarah Lipsyc - Directrice de ALEPH, le Centre d’Études Juives Contemporaines de la Communauté Sépharade Unifiée du Québec (CSUQ)

Publié le 05/03/2021

Lire la suite

Pensée juive

Du père à l'idole

Qu’est-ce que le « savoir de l’inconscient » peut dire de ce que l’on appelle « modèle » ? 

Ecrit par Paul-Laurent Assoun - Professeur émérite à l'Université Paris-7

Publication le 23/04/2021

Robert Gazon, un modèle

Née en 1931, Lia Rosenberg Gamzon est la fille de Robert Gamzon, le fondateur des E.E.I.F. Auteure de La Fille de Castor (2018), elle vit en Israël depuis 1948

Ecrit par Propos recueillis par Karen Allali

Publication le 28/04/2021

Les confidences de Raphy Bensimon

Ecrit par Propos recueillis par Karen Allali

Publication le 30/04/2021

Enquête

Enquête sur les modèles de la jeunesse juive de France

L’éclaireur a mené l’enquête auprès des jeunes Juifs à propos de leurs modèles. Échange entre Benjamin Bitane[1], qui a dirigé cette étude, et Philippe Lévy, directeur de l’Action jeunesse du Fonds social juif unifié.

[1] Benjamin Bitane est un ancien cadre du Centre national des E.E.I.F., titulaire d’un master en sociologie, actuellement responsable de la formation d’Emmaüs Connect. 

Ecrit par Benjamin Bitane et Philippe Levy

Publié le 21/03/2021

Lire la suite

Pensée juive

Les confidences de Gideon Meir

Gideon Meir. Musicien

Ecrit par Propos recueillis par Lise Benkemoun

Publication le 05/05/2021

Quand je serai grande, je serai institutrice

Imaginez-vous dans l’esprit d’une petite fille juive de 8 ans d’un milieu pauvre, à Tunis, en 1886. Le modèle de développement féminin qui vous est proposé n’a rien d’enthousiasmant. 

Ecrit par Jean-Claude Kuperminc - Directeur de la bibliothèque et des archives de l’Alliance israélite universelle

Publication le 09/05/2021

De la fonction de l'intellectuel juif d'aujourd'hui et de demain

Ecrit par Denis Charbit - Maître de conférences en sociologie, science politique et communication à l’Open University of Israël

Publication le 14/05/2021

Le modèle de l'Occident

Le XVIIe Colloque des intellectuels juifs de langue française, organisé par la Section française du Congrès juif mondial du 27 au 29 novembre 1976, s’est intéressé à la fascination exercée par le modèle de l’Occident, une question en filigrane de la réflexion des penseurs juifs de la modernité et de leur définition.[1]

[1] Jean Halpérin, Georges Lévitte, Le Modèle de l’Occident, Paris, éd. Presses universitaires de France, 1977.

Ecrit par Sandrine Szwarc - Historienne et enseignante-chercheuse

Publication le 19/05/2021

Le Billet

Les confidences de Noa

Ecrit par Propos recueillis par Lise Benkemoun

Publié le 08/04/2021

Lire la suite

Calligraphie

Khaf : la réception

La lettre Khaf (dont le nom veut dire « paume ») nous permet de penser le lien entre celui qui donne et celui qui reçoit, ainsi que la relation à celui auquel on se compare, le modèle, puisque cette lettre est grammaticalement celle du comparatif.

Ecrit par Frank Lalou - Calligraphe

Publication le 26/04/2021

SUR LE DIVAN

Même le Golem

Ecrit par François Ardeven - Psychanalyste, lecteur du Midrash laïque au centre Medem

Publié le 14/03/2021

Lire la suite

INTERVIEW PRESQUE IMAGINAIRE

Paul Claudel

Paul Claudel (1868-1955), frère de la célèbre sculptrice Camille Claudel, est un dramaturge, poète et essayiste qui fut membre de l’Académie française. Il fut aussi diplomate en mission dans de nombreux pays. Catholique fervent, il passa un certain temps dans une abbaye en tant qu’oblat.

Il nous reçoit dans son agréable château de Brangues, en Isère.

Publié le 29/03/2021

Lire la suite

'HAVROUTA

Étude biblique à quatre voix

Le terme araméen ‘havrouta désigne le compagnon d’étude et, plus généralement, le fait d’étudier les textes à deux. Ceci afin de les rendre vivants et, dans la confrontation féconde, de faire jaillir des commentaires inédits. Les éditions traditionnelles de la Bible présentent le texte encadré de nombreux commentaires de théologiens d’époques variées et ayant des approches diverses, parfois contradictoires. Mais l’étude est l’affaire de tous et la découverte des commentaires classiques n’exclut pas d’en envisager d’autres. Au contraire, la parole des sages attise notre intérêt pour le verset et notre désir d’apporter une touche personnelle à la lecture infinie des textes. Un enseignement de la kabbale dit même que chaque âme est porteuse d’un commentaire original (‘hidouch) qu’aucune autre ne peut formuler à sa place.

Pour donner vie à cette idée, nous avons réuni quatre jeunes E.I. et les avons invités à lire un verset biblique avec la plus grande attention. Nos participants ont pu découvrir les commentaires de Rachi (France, 1040-1105), du rabbin Jacob ben Acher, auteur du Baal haTourim (Allemagne, 1269-1343), du Zohar (texte central de la kabbale), du Midrash et du rabbin Jean Schwarz (1917-1987), auteur d’Une règle de vie.

Le verset qui nous intéresse est le premier du troisième livre de la Tora, le Lévitique (livre notamment consacré aux sacrifices).

Ecrit par Raphaël, Simon, Laura et Judith

Publication le 16/04/2021

JUIFS DU MONDE

Les Juifs des Émirats arabes unis

L’année 2020 aura été fertile en rebondissements pour ce qui est de l’histoire du Proche-Orient. Coup sur coup, deux pays du Golfe, les Émirats arabes unis et le Bahreïn, ont décidé de normaliserpleinement leurs relations avec Israël. 

Ecrit par Jean-Pierre Allali

Publication le 02/05/2021

SOIS CHIC !

Modèle collectif

On me pardonnera, je l’espère, de faire ici une introduction un peu longue au texte de Sois-Chic ! de novembre 1943 que je propose ici. La rédaction de L’éclaireur m’avait demandé de trouver un texte en lien avec la notion de modèle. A priori, cela me paraissait relativement aisé. Plusieurs textes consacrés à des « modèles » étaient proposés dans le cadre de la revue semi-clandestine des E.I., depuis Moché Rabénou (Moïse) en passant par Rabénou Gershom, « Lumière de l’exil » (Xe siècle), et jusqu’à Theodor Herzl. Pourtant, je n’étais pas satisfait. En effet, le vrai « modèle » qui courait entre les pages des différents numéros n’était pas un modèle individuel, celui du héros ou du chef, mais bien un modèle collectif, dans lequel les membres du groupe synthétisaient les apports de chacun, y ajoutant éventuellement des modèles extérieurs mais qui n’étaient nullement centraux. Je me suis rappelé, à cette occasion, la très belle conférence donnée en 1957 devant les cadres E.I. par André Neher sous le titre : « Réflexions sur la notion de chef »[1] et dont je cite juste cet extrait : « Mes récents entretiens avec Castor renforcent cette mienne prise de position : ils m’ont, en effet, amené tout naturellement, en guise de préparation à cet exposé, à relire Tivliout[2]. Or, dans ce guide doctrinal de l’E.I., une notion manque : celle de chef. Non seulement le terme est absent dans le livre, mais la notion même s’en trouve dépassée et annulée, puisque tout converge vers la Cité d’Amour, sans hiérarchie, sans autorité, dans laquelle tout se ferait par échange généreux et par sympathie. »

Une fois ma décision prise, je n’avais plus que l’embarras du choix, car de nombreux textes de Sois-chic !, entre 1941 et 1944, abordent cette question du modèle collectif. J’ai décidé de proposer un très beau texte paru quelques semaines après la dispersion du Chantier rural de Lautrec et la plongée totale des E.I. dans la clandestinité. Ce texte, écrit vraisemblablement par Roger Gotschaux, qui sera tué au maquis E.I. le 8 août 1944, est un bon reflet de ce modèle collectif qui avait été rêvé et partiellement vécu au Chantier rural. Il montre également cette nostalgie de l’expérience de Lautrec quelques semaines après sa disparition contrainte par les circonstances[3].

[1] Que j’ai inséré dans les annexes du très bel ouvrage de Raniero Fontana, André Neher, le penseur et le passeur, éd. Elkana, 2014, pp. 169 à 178.

[2] Petit livre écrit par Robert Gamzon pendant la guerre et paru en 1945. 

[3] La quasi-totalité des organisations juives qui continuaient encore à fonctionner officiellement en zone sud, comme les E.I.F. ou l’OSE, se sont auto-dissoutes à l’automne 1943, alors que les nazis se sont mis à arrêter les Juifs français, après leur rupture de la sorte de contrat qui existait avec Vichy depuis les rafles de l’été 1942.

Ecrit par Alain Michel - Historien

Publication le 24/05/2021