Numéro 13 - Retour au sommaire

Juin 1944 : préparer le monde qui vient

Ecrit par Introduction au texte par Alain Michel - Historien

QUESTIONS SOCIALES

 

Dès ce premier numéro au rayonnement national, nous voulons mettre l’accent sur les problèmes sociaux. Ce domaine, parce que accaparé et déformé par la politique et les partis, est trop souvent ignoré chez nous. Et pourtant, notre attitude de Juifs conscients des valeurs qu’ils portent nous commande de mettre en lumière toutes ces questions de justice sociale.

Il n’est pas prétentieux de croire que tout ce que le communisme et le socialisme comprennent de noble et d’humain existait en puissance dans les écrits de nos Prophètes.

Mais il est prétentieux et faux de croire que l’on peut vivre dans le cadre étroit de son groupe, de sa coopérative, ou de son mouvement, y rêver pour une élite, à des constructions philanthropiques et idéales, sans tenir compte des misères réelles qui se vivent à côté de chez nous.

Notre rubrique s’ouvre et restera ouverte à tous les témoignages sincères et loyaux, même s’ils sont contraires aux doctrines que nous professons. En essayant d’éclairer nos lecteurs sur tous les aspects de ces problèmes, nous sommes persuadés de faire œuvre de paix et non œuvre de haine. Nous n’oublions pas que nous sommes un mouvement d’éducation et que nos enseignements ne sont jamais un appel à la révolution, mais qu’ils frayent les voies à l’évolution des jeunes que nous avons à former.

Aussi, faisons-nous nôtres ces paroles de Gide : « Ce n’est pas seulement le monde qu’il s’agit de changer, mais l’homme. D’où surgira-t-il, cet homme neuf ? Non du dehors. Camarade, sache le découvrir en toi-même, et, comme du minerai on extrait un pur métal sans scories, exige-le de toi, cet homme attendu. Obtiens-le de toi. Ose devenir qui tu es. Ne te tiens pas quitte à bon compte. Persuade-toi de ta force et de ta jeunesse. Sache te redire sans cesse : "Il ne tient qu’à moi". »

M.

 

 

Publié le 28/11/2021


Si cet article vous a intéressé partagez le

https://www.leclaireur.org/magazine/article?id=392